Christian Louboutin Outlet 2015

Cesont comme des vanités inversées, en négatif, tromboscopiques, du baroque en creux (l est tombée aux mains des tours operateurs) , cambriolé, vidé de ses ingrédients. Le sablier (memento mori) devient compteur électrique qui rappelle que l est en vie, que le courant passe. La fadeur et la banalité continue, couleur crâne, sont traversées de canaris.

Rien de pire, pour une inconnue, que de détourner l’attention de directions plus intéressantes. Les brins de mimosa qui sortent de la pochette de Frédéric Mitterrand. Le crocodile de moquette verte qui entoure les épaules de la créatrice de bijoux Yazbukey.

1)Combien faudra t il de cochons, en tonnes équivalent carcasse (TEC), pour remplir un conteneur de 24tonnes ? J’ai planté la lame de mon couteau dans la peau tendre de son ventre. 2) Sachant que la Roumanie aimerait se débarrasser de ses milliers de chevaux de trait, qui correspondent mal à son ambition de devenir la prochaine destination branchée d’Europe, calculez le rabais global sur la viande de vieux cheval roumain. J’ai remué la lame et senti crisser le métal contre l’os de la côte.

Paradoxalement mais sans doute s’agit il d’une autre astuce très calibrée d’Assayas les moments les plus marquants de Personal Shopper sont ceux où Kristen Stewart est dépouillée de ses fardeaux luxueux, mise à nu, non pas physiquement mais émotionnellement, seule, traînant ses désillusions et angoisses dans les rues de Paris. L’actrice y est filmée comme ce qu’elle : un corps d’aujourd’hui, passé par tous les engrenages de l’entertainment et de la culture contemporaine, une beauté quasi monstrueuse dans sa dévoration du cinéma dans son ensemble, qu’il se trouve dans des films ou non. L’esprit, c’est elle..

Je dessine les modèles que j’ai envie de porter , explique t elle alors à Vanity Fair. Malin. Et efficace. Dans un premier temps il faut redemander au patient de fournir ses attestations. Puis demander à la nouvelle mutuelle de payer. On ne peut plus le faire de manière informatique.

Que nenni, t’es une fille simple qui aime le luxe, tu te caches derrière de grandes marques pour ne pas avoir à exposer tes failles, tes blessures. Et puis, ce que pensent les autres de toi peut vite devenir une obsession, tu es comme ça. Obsédée par ta carrière, par ton boulot, tu serais prêt à tout pour gravir les échelons chez Tiffany’s jusqu’à obtenir la place de gérante, quitte à délaisser parfois tes amis et tes vraies valeurs.

A présent, il s’agit de s’extirper de la nuit. Trouver le biais pour rejoindre la communauté des gens. Comment arrive t on à l’âge adulte ? Vers 30ans, enceinte, une procédure lui apparaît nécessaire. Sa mère pense qu’il se sabre par peur de réussir. Sa timidité l’enferme, il peut manquer d’assurance quand il aime une femme. Il s’envisage sans ennemi, est fidèle en amitié.


Laisser un commentaire