Christian Louboutin Winter 2016

J’ai pu voir de plus près les collections que j’ai découverte la veille. Et bien regarder les vétements, bijoux et accessoires de plus près ma fais comprendre que ces jeunes créateurs font un travail exceptionnel. Des vétements très bien coupés et de très bonne qualités.

La jeunesse dorée du Moyen Orient a ses habitudes. L’Arabie saoudite est le champion du monde toutes catégories pour les achats de lunettes de soleil griffées. En moyenne, une par mois. Lui qui, hiver comme été, fait systématiquement défiler ses mannequins portant des socquettes dans leurs souliers (voir nos éditions du 21 avril), a une approche plus fun du petit talon avec des couleurs pop et des détails inventifs. Depuis toujours, nos chaussures de 5 cm ont autant de succès que nos talons vertigineux. Elles ont une place importante dans nos collections, explique le créateur.

Né à Valence d’une mère coiffeuse et d’un père commercial, décédé quand Piège était enfant, il se tourne tôt vers la cuisine. Il est ensuite passé par toutes les étapes du restaurateur : chef d’un chef (pour Alain Ducasse à Paris), chef d’un palace (au Crillon), chef associé (chez Thoumieux, rive gauche), et enfin, le graal. Je veux être maître de tout, maître de ma destinée, dit Piège qui, prudent, tempère aussitôt : a ne veut pas dire que j’y arrive..

Mais puisque vous attaquez ainsi, laissez moi répliquer en mon nom propre et personnellement individuel. J programmé un jour un forum de poésie et j ai été l technique modérateur pendant plusieurs années. A donne du recul sur la question de savoir ceuxé que la poésie, qui en fait, si elle est bonne etc.

« J’ai dû passer une nuit à l’extérieur,. Hibiscusez moi sur VIDEO. « J’ai dû passer une nuit à l’extérieur,. Je suis à l’aube de la jeunesse, je multiplie les aventures et cherche encore quel genre de personne j’aimerais être. Job ou études je suis en dernière année de master de sociologie et à côté je travaille actuellement dans une librairie. En vrai, je sais pas ce que je vais faire plus tard, quand je serais grande .

Christian Louboutin se souvient qu’Eva n’évoquait jamais ses séances de pose. Et ses amis aujourd’hui disent qu’elle ne parle jamais de son enfance, mais de son film. A la préadolescence, Eva devient une mascotte parisienne, la plus jeune des princesses de la nuit.

Pièces uniques et muses étaient donc au 1er plan, magnifiées devant l’objectif dans des robes de sirènes, fourreaux longs rebrodés de dentelle, de perles et de sequins. Chez Alexis Mabille, la préciosité des matières et la dextérité des ateliers s’accompagne d’un certain humour sans cesse en décalage avec son sujet. A l’instar de cette robe à pans de tulle semi transparente recouverte de ciseaux de coutureL’essence féminine des tenues s’exprime par le recours aux multiples laçages, volants et nuds brochés à la taille (une signature du créateur), ou oversize sur un décolleté.


Laisser un commentaire