Louboutin Classique

Son pas empressé résonnait sur le pavé inégal. Elle se concentrait pour ne pas se tordre une cheville. Bien que rompue à l’art de marcher avec des talons hauts, elle savait qu’on était jamais à l’abri d’un accident. Eva est l’amour de ma vie, et les photos que j’ai faites d’elle sont parmi mes plus belles. Je ne peux pas me renier. Mais ces photos sont liées à ma fille.

Et la spéculation dans tout ça? Affliction moderne pour les uns, maladie nécessaire ou encore ultime frisson digne des turfistes addicts pour les autres, spéculer sur l’art contemporain est devenu le nouveau sport international de ceux qui ont un bas de richesses et souhaitent l’étirer, au gré des incessants jeux de pouvoir politiques, ballets de cotations sans scrupules et joutes au marteau des commissaires priseurs. Chez nous, vous ne pourrez pas spéculer, avertit Jany Jansem. Demandez moi: si j’achète ce tableau, est ce que je vais pouvoir faire de l’argent avec? et je vais vous rire au nez! Si quelqu’un s’intéresse sincèrement à l’art pour l’art, bien sûr qu’il sera content si son tableau prend de la valeur, mais ce n’est pas obligatoire.

On voulait montrer Amy sous une lumière légèrement différente de la façon dont elle a été perçue dans les médias , explique Elizabeth Selby, la commissaire de l’exposition. Sur les photos de famille, la jeune femme semble proche de ses parents, épanouie, la guitare à la main et le sourire aux lèvres. Des documents qui donnent vraiment l’impression de se plonger dans la vraie vie de la star, avant les années de célébrités et de paillettes.

A savoir, cette part de rêve et de volupté, ce manifeste même, enclos dans chaque paire d’escarpins portée dans le monde. La télé, ce média du 20è siècle capable (parfois) du meilleur comme (souvent) du pire, n’est pas étranger à l’antique résurgence du bien chaussé. Diffusée de 1998 à 2004, la série américaine Sex and the City où l’on voyait Carrie Bradshaw se balader dans tout New York, ses Manolo Blahnik chéries aux pieds, a fait florès et ce sont désormais des files d’attente rangées en ordre discipliné que le passant observe curieux devant les boutiques Christian Louboutin! Ironie de nos temps modernes où le luxe ne s’est jamais si démocratisé? Plutôt un honnête retour de balancier..

Je ne me fais pas trop d sur ce que vient chercher Pulvar ici, explique en écho un journaliste de l Comme Pigasse, elle fait partie de l et, pour ces gens là, être associé aux Inrocks, c s à la source du cool, retrouver une crédibilité dans leur océan de classicisme. Dans un ou deux ans, grâce à l Inrocks, elle chopera une émission culturelle à la télé et on n entendra plus parler ici. Finalement, qu Pulvar se retrouve circonscrite aux Inrocks et à Direct 8 est un moindre mal : au moins, on respire plus facilement quand on allume là son poste par hasard le samedi soir..


Laisser un commentaire