Louboutin Vernis

Damas, 1955. Le père des actuels dirigeants, Michel Chalhoub, est le premier à importer du luxe made in France au Moyen Orient. Il livre des couverts Christofle à des familles fortunées jusque là habituées à manger avec leurs doigts. On a tenté de nous faire croire, que les médecins, ces gros nantis égoïstes ne voulaient pas faire le tiers payant parce que d’une part ils avaient peur de ne pas être payé et que d’autre part c’était trop de boulot. Bref des affreux capitalistes près de leurs sous et fénéants. Marisol a fait une retape de tous les diables, qui n’a convaincu personne.

D’ailleurs, je pense que j’aurais dû agir ainsi aujourd’hui, puisqu’un homme vient de m’arracher mon sac à main et que je lui jette mes escarpins Louboutin. En fait, je préfère récupérer mon sac plutôt que mes chaussures, parce que j’ai ma vie dedans. Je ne suis pas le genre à laisser mes affaires un peu partout, à laisser mon sac dans un lieu public sans surveillance, ni à le laisser ouvert.

Pour moi, les gestes de parfum sont liés aux premières années de ma vie. Ma mère portait Chanel N 19. Si je n’en ai aucun souvenir olfactif, je me rappelle parfaitement d’elle se parfumant, du geste, du rituel. On ne tue plus pour empailler comme on le faisait au XIXe siècle. Pour ce qui est des espèces sauvages, la grande majorité des pièces provient de collections anciennes. Sinon, il s’agit d’animaux morts de mort naturelle dans des zoos ou des réserves..

Tonnamment, Shoe Obsession ne s’adresse pas qu’aux fashionistas et fétichistes des talons hauts, mais aussi et surtout à ceux que l’art interpelle. De nos jours, la chaussure est montée sur un piédestal. Ce que l’inconscient collectif charriait via Cendrillon hier, grands designers et créateurs de souliers le restitue aujourd’hui intact.

Cela s’explique en partie par le manque d’occasions. Melania Trump a choisi de ne pas participer activement à la campagne de son mari. En dehors d’un discours prononcé à la convention du parti républicain (où elle a été accusée d’avoir plagié Michelle Obama), d’un autre à Philadelphie et de quelques entretiens télévisés, elle s’est tenue à l’écart des médias..

Quand Léa Crespi, mandatée par Flammarion, est venue me tirer le portrait, nous sommes descendues avec son assistant dans les rues de mon quartier. Un quartier populaire et populeux, et moi au milieu du trottoir à prendre la pose. C’était l’heure de sortie des classes, des collégiens passaient avec leurs carnets de correspondance à la main.


Laisser un commentaire