Louboutin Vert

Ooouuh, elle n’est pas contente la Natalie. Elle est même furax! Et on le serait à moins. Egérie de la maison Dior, la jolie Natalie Portman, de son vrai nom Hershlag, est née à Jérusalem. Voilà une semaine que j rédigé cet article qui vous a fait réagir (majoritairement dans mon sens). Ugly beauty l même publié sur la fanpage de Louboutin, à la suite de quoi une certaine cliente en colère a trollé mon blog en laissant un commentaire relativement insultant que vous pouvez lire ci dessous. Cette Nicole, 47 ans s avéré être un/une employé(e) de Louboutin (trahi par son adresse IP), aussi j demandé des excuses écrites en réparation auprès de l J reçu dès le lendemain un mail d m que l fautif avait été sanctionné, et une demande d téléphonique venant du directeur retail de Christian Louboutin.

J’appris à décider : à acheter, à revendre. Des flux de marchandises, des flux d’êtres humains, des flux d’argent. Le tout se transcrivait sur un écran d’ordinateur sous forme de séries de chiffres, dont seuls les initiés possédaient le secret ; je fis bientôt partie des initiés..

L’homme gisait dans son sang tandis qu’elle dégustait avec gourmandise le foie de sa victime. Ses yeux étaient toujours aussi dorés que le soleil. Quand elle eu enfin fini son festin de glande hépatique, elle ressortie de l’appartement de l’infortuné Giardelli puis de son immeuble en faisant le chemin inverse, dans le système de ventilation, laissant la porte d’entrée fermée et verrouillée, la chainette bien en place.

Dans Mais comment font les femmes ? de Douglas McGrath (2011), Sarah Jessica Parker est Kate Reddy, employée dans une importante entreprise financière de Boston. Au travail, elle porte des ensembles jupe chemisier fluide plutôt dans l’air du temps, quand elle n’enfile pas un tailleur pour un rendez vous professionnel. Ses pardessus en laine et cachemire, son sac Mulberry et ses talons hauts de créateurs prouvent que cette mère de famille est aisée, qu’elle suit la mode tout en menant une vie à 100 à l’heure.

Pour les infractions au code de la route, la seule chose sûre est que les policiers ont le droit, dans certains cas, de l’outrepasser. Le problème des PV est sans doute ailleurs. J’ai récemment interviewé des fonctionnaires de police du département 91 qui m’ont assuré être sous la pression de leur hiérarchie pour faire 40 PV par semaine.

Quant aux questions éthiques, sur les voitures autonomes par exemple, elles lui paraissent un peu déplacées. On ne se demande pas pourquoi les voitures d’aujourd’hui ne sont pas capables de repérer qu’un enfant a été oublié dedans, afin qu’elles ouvrent les fenêtres pour qu’ils ne meurent pas de chaud ! Pourquoi on ne se pose pas cette question morale ? On pourrait pourtant y répondre dès aujourd’hui. Combien de personnes meurent chaque jour dans un accident de voiture ? Des milliers ! Combien dans une voiture autonome ? Aucune.


Laisser un commentaire