Etraye

 

 

Mairie d'etray

13 Grande rue 55150 Etraye

03.29.85.56.59

marie.etraye@wanadoo.fr

GLORY Cyrille

Ouvert le vendredi de 14h00 à 17h00


Origine du nom : strata, route, ou de hêtraie, plantation de hêtres ou encore de étroite raie, en raison de la situation du village, encaissé entre deux collines.

 

HISTORIQUE

Ce village appartient à l'Austrasie, à la Lotharingie puis à l'Empire Germanique. Ancienne annexe de Damvillers, il dépend du diocèse de Verdun et du Comté de Chiny. La charte d'affranchissement date de 1282. En 1324, la localité est cédée à Jean de Bohème, comte de Luxembourg. En 1790, Etraye est rattaché au canton de Damvillers, du district de Verdun.

Pendant la première guerre mondiale, les Allemands occupent la commune, dont aucune maison ne sort indemne. En 1972, Etraye fusionne avec Wavrille.

 

 

 

 

LIEUX

 

- Eglise Saint Jean Baptiste

Le village est partiellement détruit par les bombardements de la première guerre mondiale. L'église qui date de 1860, est alors gravement endommagée. Elle est reconstruite après la fin du conflit.